L’alimentation de maman pendant l’allaitement

Nombreuses sont les fausses idées reçues sur l’alimentation durant l’allaitement.

Il n’est pas nécessaire de doubler ses portions. Une alimentation saine et équilibrée suffira aux besoins de votre corps pour fonctionner normalement. Aucun aliment n’est interdit, tout se résume à une question de quantité et de fréquence de consommation.

SURVEILLEZ CE QUE VOUS MANGEZ ET BUVEZ

Certains nourrissons peuvent se montrer parfois sensibles à certains aliments comme par exemple les aliments acides (tomates, les agrumes, le vinaigre), les épices fortes (harissa, piments,…), les produits laitiers, les légumineuses (lentilles, haricots rouges,…) ou encore les choux.
Assurez-vous que le nourrisson ne réagit pas anormalement après la consommation d’un aliment. Parlez-en à votre pédiatre le cas échéant.

QUELQUES CONSEILS

Voici ci-dessous quelques conseils précieux à utiliser lorsque vous allaitez:
  1. Buvez 1,5 à 2L par jour. L’eau est la seule boisson indispensable !
  2. Sachez que tout ce que vous mangez et buvez se retrouve dans le lait maternel. Il est donc important d’éviter les produits comme le tabac, l’alcool, les drogues et boissons énergétiques. Les médicaments sont à prendre en consultation avec votre médecin.
  3. Mangez de la même façon que pendant la grossesse en veillant à ce que votre alimentation soit suffisante en protéines, glucides, acide gras polyinsaturé, sels minéraux et vitamines.