La chine expliquée aux petits
Plus d’un milliard de personnes y vivent, des gens très différents.
Comme les chinois sont très nombreux, le gouvernement a décidé de limiter le nombre de bébés autorisés pour une famille : on encourage les gens à n’avoir qu’un seul enfant.

Les chinois préfèrent souvent avoir un garçon, car c’est le garçon qui s’occupe de ses parents alors que la fille va aller vivre dans la famille de son mari.

EN CHINE, ON PARLE BEAUCOUP DE LANGUES DIFFÉRENTES:

La principale est le mandarin.
On l’apprend à l’école avec son autre langue natale. C’est la langue la plus parlée au monde. Elle est comme chantée.
L’écriture chinoise, quant à elle, nécessite un apprentissage plus long que la nôtre. Chaque idéogramme ne donne pas forcément un son, il peut aussi représenter quelque chose. Les enfants apprennent 2000 caractères à l’école. On apprend à les dessiner au pinceau.

L’ALIMENTATION :

Le riz est la nourriture de base de plus de la moitié des chinois.
Il en existe plusieurs sortes : gluant, complet…
Dans la rizière (le champ de riz), il y a beaucoup de paysans qui travaillent. Les buffles aident les hommes. Quand la rizière est inondée (il y a beaucoup d’eau), on a aussi des poissons et des canards qui vivent là.
On mange avec des baguettes. Tout est coupé en petits bouts. On peut cuire à la vapeur, faire frire ou cuire dans un wok.

Le matin, les chinois mangent des beignets, des plats salés, de la bouillie de riz.
Le midi
: du riz et des pâtes avec de la viande ou du poisson. Pas de dessert (gâteaux) mais des fruits. Les chinois aiment bien les soupes.
Les 5 saveurs de base sont salé, sucré, amer, acide, piquant.
Dans un bon repas, on doit toutes les sentir.

Quelques spécialités : canard laqué,gingembre, dim sum, sauce de soja,aileron de requin…
Au marché de Canton, on vend toutes sortes d’animaux vivants destinés à être mangés : des serpents, des tortues,des rats, des chats et chiens, des grenouilles.
En Chine, on peut faire du bruit quand on mange : claquer des lèvres, aspirer la soupe chaude… cela montre que l’on aime!
Le thé : on en boit beaucoup
en Chine, même chez les pauvres car il n’est pas cher.

LES INVENTIONS :

Jusqu’au 16ème siècle, les chinois ont été beaucoup plus avancés que l’Europe.
Ils inventent :
- la poudre : feux d’artifices, utilisation pour les armes: explosifs, lance-flammes, flèches incendiaires…
- les étriers : ils libèrent les mains du cavalier. Sans les chinois, pas de combat à cheval, donc pas de chevalier…
- les ponts suspendus : tressés en cordes de bambous.
- le papier monnaie, l’imprimerie, le papier (les premiers livres étaient sous forme de rouleaux),
- la brouette,
- l’horlogerie,
- l’arbalète,
- le cerf-volant,
- le parachute,
- les cartes à jouer,
- la boussole,
- la cartographie,
- le gouvernail : les chinois étaient d’excellents marins.